Les ventes de semi-conducteurs ont progressé de 17,8% au premier trimestre 2021
Les ventes d'une année sur l'autre ont augmenté sur tous les marchés géographiques : Chine (+25,6%), Asie-Pacifique hors Chine (+19,6%), Japon (+13%), Amériques (+9,2%) et Europe (+8,7%).

Les ventes mondiales de semi-conducteurs se sont élevées à 123,1 milliards de dollars au premier trimestre 2021, en progression de 3,6% par rapport au trimestre précédent et de 17,8% par rapport au premier trimestre 2020, selon les statistiques du WSTS (World Semiconductor Trade Statistics), l'organisme en charge des statistiques sur le marché des semi-conducteurs, relayées par la SIA, l'association américaine de l'industrie des semi-conducteurs. Les ventes mondiales pour le mois de mars 2021 se sont élevées à 41 milliards de dollars, en augmentation de 3,7% par rapport au mois précédent, renouant ainsi avec les plus hauts niveaux de ventes mensuelles. 

« Les ventes mondiales de semi-conducteurs sont restées élevées au cours du premier trimestre 2021, dépassant les ventes du trimestre précédent et dépassant largement celles du premier trimestre de l'année dernière », a déclaré John Neuffer, président de la SIA.

Les ventes d'une année sur l'autre ont augmenté sur tous les marchés géographiques : Chine (+25,6%), Asie-Pacifique hors Chine (+19,6%), Japon (+13%), Amériques (+9,2%) et Europe (+8,7%). Les ventes mensuelles ont augmenté en Europe (+5,8%), en Chine (+5,3%), Asie-Pacifique hors Chine (+3,4%), Japon (+3,1%) et Amériques (+0,6%).