BMW augmente sa capacité de production de composés pour les batteries de voitures électriques
Le constructeur automobile allemand investit 250 millions d’euros dans ses usines de Leipzig et Regensburg pour produire des composés de batterie de voitures électriques.

Aujourd’hui, lundi 3 mai, l’usine de BMW à Leipzig lance la production de modules de batterie pour les voitures électriques du groupe allemand. L’usine de Regensburg, elle, produit des revêtements pour ces batteries depuis le mois d’avril et il est prévu que des batteries soient aussi produites sur ce site d’ici 2022. Le vice-président de la section Production de moteurs et d’e-véhicules, Michael Nikolaides, prévoit une augmentation de la production de véhicules électriques : « au moins 50% des véhicules que nous commercialisons seront 100% électriques d’ici 2030. »
Le constructeur automobile investit 250 millions d’euros dans les usines de Leipzig et Regensburg pour augmenter la capacité de production de batteries du groupe et ainsi couvrir les besoins grandissants en véhicules électriques. Mais ce n’est pas tout. Au total, c’est 790 millions d’euros que le groupe BMW investit entre 2020 et 2022 pour augmenter sa capacité de production de groupes motopropulseurs pour véhicules électriques sur ses usines de Dingolfing, Leipzig, Regensburg et Steyr.