Du 10nm pour la 3e génération de processeurs Xeon Scalable
Intel lance sa troisième génération de processeurs Xeon Scalable pour centres de données et infrastructures réseaux, avec au menu une gravure plus fine et des performances boostées en intelligence artificielle.

Faisant écho à AMD qui a présenté il y a quelques jours ses processeurs réseaux EPYC de troisième génération, Intel a lui aussi dévoilé sa troisième génération de Xeon Scalable (nom de code Ice Lake), des modèles bénéficiant enfin de la géométrie de gravure 10nm de l'Américain. Les centres de données, infrastructures cloud et autres plateformes informatiques à hautes performances tireront profit d'un gain de performances évalué à 46% en moyenne par Intel en comparaison de la génération précédente.

Le gain atteint même 74% lors du traitement d'algorithmes d'intelligence artificielle grâce à l'optimisation logicielle et matérielle opérée sur ce type de tâches. Les Xeon Scalable de troisième génération supportent également les interfaces PCIe Gen4 et adressent jusqu'à 6To de mémoire. Ils embarquent de 8 à 40 coeurs disposant chacun de 48Ko de cache de niveau 1, 1,25Mo de niveau 2 et 1,5Mo de niveau 3.