Le gouvernement anglais et l'opérateur de téléphonie Bharti se portent au secours de Oneweb
Le gouvernement anglais et l'opérateur de téléphonie indien Bharti Global ont été retenus pour l'acqusition et le redémarrage des activités de l'opérateur de satellites Oneweb à hauteur d'un milliard de dollars. Oneweb avait été placé sous chapitre 11, la loi américaine sur les faillites.

Un consortium composé du gouvernement britannique (par l'intermédiaire du secrétaire d'Etat britannique aux Affaires, à l'Energie et à la Stratégie industrielle) et de l'opérateur de téléphonie indien Bharti Global se sont engagés à fournir plus d'un milliard de dollars pour acquérir OneWeb et financer le redémarrage complet de ses activités commerciales. OneWeb cherchera à reprendre ses opérations dès que possible et à poursuivre ses progrès vers la fourniture d'une connectivité mondiale à haute vitesse et à faible latence via sa constellation de satellites de pointe. L'accord reste soumis à l'approbation des créanciers de OneWeb, du tribunal en charge de la procédure de redressement judiicaire et des autorités de réglementation applicables. Il devrait être achevé au quatrième trimestre 2020. 

Rappelons que OneWeb s'est fixé pour mission est de fournir une connectivité par satellite aux gouvernements, aux entreprises et aux citoyens du monde entier. L'offre est conçue pour capitaliser suffisamment la société afin qu'elle effectue le déploiement complet de bout en bout de son système de satellites. Suite à un processus concurrentiel, Oneweb estime que l'offre de ce consortium représente une offre solide qui lui permettra de sortir avec succès du processus du chapitre 11. Cette offre devrait lui permettre de poursuivre ses opérations commerciales et de sécuriser sa position en tant que leader mondial de la connectivité à faible latence, estime Oneweb dans un communiqué.

Le consortium apporte une valeur commerciale immédiate à OneWeb. Bharti Global, par le biais de Bharti Airtel, est le troisième plus grand opérateur de téléphonie mobile au monde, avec plus de 425 millions de clients. Bharti Airtel possède ses propres réseaux mobiles à large bande et ses activités d'entreprise qui serviront de terrain d'essai pour tous les produits, services et applications OneWeb. Bharti apportera une valeur contractuelle significative à OneWeb grâce à sa présence en Asie du Sud et en Afrique subsaharienne, où la spécificité géographique nécessite l'utilisation de la connectivité par satellite, fournissant un ancrage à court terme pour le déploiement mondial à grande échelle des services de OneWeb.

L'engagement du gouvernement britannique améliorera l'accès mondial de OneWeb et contribuera à son ambition de rejoindre le premier rang des nations engagées dans l'aventure spatiale. Du fait de sa sortie de l'Unin européenne, il faut noter que le Royaume-Uni n'était plus partie prenante Galileo. Cet investissement montre qu'il compte bien tenir un rôle dans le déploiement satellitaire mondial.

OneWeb reste prêt à continuer de construire son système de communication pour offrir une connectivité transformatrice disponible partout, y compris aux entreprises et aux personnes dans les régions rurales et éloignées du monde entier, à commencer par l'Arctique.