Eolane cède son activité MCO basée aux Ulis
En vendant ses titres Eolane Les Ulis au groupe Hemeria, Eolane se sépare de son activité de maintien en condition opérationnelle (MCO) pour se focaliser encore davantage sur son coeur de métier, la sous-traitance électronique.
Le spécialiste de la sous-traitance électronique Eolane et Hemeria Invest ont signé un protocole d'accord portant sur le rachat des titres d’Eolane les Ulis par l'équipementier toulousain Hemeria, spécialisé dans les marchés du spatial et de la Défense. La transaction, dont le montant n'a pas été dévoilé, devrait être finalisée durant l’été.
 
Eolane Les Ulis rassemble les activités de maintien en condition opérationnelle (MCO) du groupe, principalement pour les marchés de la Défense. Ce faisant, Eolane poursuit son recentrage stratégique sur son coeur de métier en France et à l’international, à savoir la sous-traitance électronique, le groupe assurant la spécification, la conception, le sourcing, l’industrialisation, le prototypage, la production de cartes électroniques de pointe et leur intégration dans des produits finis. Et cela, sur de nombreux marchés, dont celui de la Défense.