L’édition 2020 du Mobile World Congress est annulée
Cette décision prise par la GSMA est motivée par la préoccupation mondiale relative à l’épidémie de coronavirus.

La GSMA, l’organisme industriel qui représente les intérêts des opérateurs de réseaux mobiles, a annoncé l’annulation de la manifestation MWC Barcelona 2020 (anciennement Mobile World Congress), qui devait se tenir du 24 au 27 février dans la capitale catalane (comme tel est le cas depuis 2006). Cette décision est sans réelle surprise, de nombreuses sociétés, et pas des moindres (LG Electronics, Intel, Nvidia, Ericsson, Nokia, Sony, MediaTek, Amazon, Facebook, Deutsche Telekom, Cisco, AT&T...), s’étaient en effet préalablement désistées en raison des risques liés à la propagation du coronavirus. « La préoccupation mondiale relative à l’épidémie de coronavirus, les inquiétudes sur les voyages et d’autres circonstances rendent impossible la tenue de cet événement », a ainsi déclaré la GSMA dans un communiqué. L’édition 2020 de la manifestation devait accueillir quelque 110 000 visiteurs et 2800 entreprises venant de plus de 180 pays.