ams promet une meilleure balance des blancs dans les smartphones
L'autrichien va échantillonner un capteur de luminosité ambiante détaillant plus finement le spectre visible et permettant ainsi de prendre de meilleurs clichés avec un smartphone haut de gamme. 

A l'occasion du CES de Las Vegas, ams a présenté l'AS7350, un capteur spectral de luminosité ambiante destiné aux smartphones haut de gamme. Selon l'autrichien, il permet de déterminer avec davantage de précision les sources de lumière et donc la balance des blancs correcte, même dans des conditions d'éclairage extrêmes. Là où les capteurs de luminosité se contentent souvent, au mieux, de photodiodes distinguant le rouge, le vert et le bleu, l'AS7350 dispose de huit détecteurs couvrant toute la bande des fréquences visibles, et trois détecteurs spéciaux dédiés respectivement au clignotement (50Hz à 3kHz), à l'infrarouge proche et à l'ensemble du spectre lumineux. Les signaux sont numérisés au moyen de convertisseurs analogique-numérique intégrés et communiqués via une interface I²C. Le tout tient sur une puce en boîtier LGA mesurant 3,1x2x1mm. L'AS7350 sera échantillonné au premier trimestre 2020.