Microchip met du RISC-V dans ses FPGA
Via sa filiale Microsemi, l'américain présente une famille de circuits mêlant logique programmable et coeurs RISC-V.

Microchip a profité du RISC-V Summit, qui se déroule actuellement à Santa Clara (Californie), pour présenter une famille de FPGA PolarFire basés sur des coeurs RISC-V. Ouverte et libre de royalties, cette architecture, ici développée en collaboration avec SiFive, repose sur quatre coeurs RV64GC de traitement et un coeur RV64IMAC de supervision, ces coeurs pilotant la matrice de cellules logiques programmables et l'accès aux mémoires (2Mo de mémoire L2) et aux entrées-sorties. La structure asymétrique permet de mettre en oeuvre des applications déterministes en temps réel et un système d'exploitation avancé, par exemple de type Linux. S'il insiste sur les capacités de débogage étendues et les diverses fonctions de sécurité des données, Microchip ne détaille pas pour l'heure les caractéristiques de ces circuits à logique programmable.