La spécification Mesh est désormais prise en charge par les SoC Bluetooth 5 d'ON Semiconductor
L'ajout de la norme de réseau maillé Bluetooth et la disponibilité d'une clé USB intégrant le RSL10 de l'américain permettront d'adresser un plus large éventail d'applications.

Avec la prise en charge du standard Bluetooth Mesh, ON Semiconductor étend les capacités de sa famille RSL10 de systèmes sur puce radio certifiés Bluetooth 5. Publiée en 2017, la spécification de réseau maillé du Bluetooth SIG (Special Interest Group) autorise les communications entre plusieurs dispositifs faisant office de relais vers divers objets normalement inaccessibles. Les fabricants d'appareils ont alors la possibilité de déployer à grande échelle des réseaux maillés Bluetooth à faible consommation, pour des applications en rapport avec la maison intelligente, la domotique ou le suivi des biens.

Le SoC RSL10 (disponible en boîtier QFN48 ou WLCSP51), est crédité d'une très faible consommation. Celle-ci est de 7 mW crête en réception, pour seulement 62,5 nW en mode sommeil profond. L'efficacité énergétique de la radio a été récemment validée par le banc d'essai ULPMark du consortium EEMBC (Embedded Microprocessor Benchmark Consortium). Le RSL10 serait ainsi le premier composant à franchir la barre des 1000 points ULP, avec des scores "Core Profile" (CP) plus de deux fois plus élevés que ceux jusque-là obtenus.

Par ailleurs, en proposant une clé USB intégrant le RSL10, ON Semiconductor entend faciliter le prototypage et le test des périphériques Bluetooth Low Energy, pour la connectivité de noeud à noeud ou dans une topologie de réseau maillé. A partir du logiciel BLE Explorer, la clé USB RSL10 permet aux développeurs de scanner, de se connecter et d'interagir sans fil avec leurs prototypes, tout en surveillant et en enregistrant le comportement de ces derniers.